logo
logo

ez1073

Voilà les 2 préamps ez1073 (audio maintenance limited) que je viens de terminer. il sont opérationnels et ça sonne ÉNORME ! Je n’utilisais que les préamps de la carte RME et en comparaison c’est le jour et la nuit. Il ne manque plus que qq boutons à mettre et racker le tout pour les prochaines prods. Ces préamps sont des répliques du mytique 1073 de Neve. Ces plans sont particulièrement fidèles aux originaux et le rendu sonore l’est tellement que les avis sur différents sites ne révèlent pas de différence avec l’original.

Je les utilisent maintenant depuis qq mois et c’est un véritable bonheur. Le préamp a une définition est un grain très agréable et l’EQ est particulièrement efficace et musicale. Je craignais que les valeurs fixes soient une limitation mais ça fonctionne très bien et c’est assez « empirique » dans le sens ou j’écoute plus ce que je fais que je ne regarde les valeures (comme j’ai un peu l’habitude de le faire sur un plug)

En fait je les utilisent toujours maintenant. Je ne me sers plus des préamps de ma carte (RME Fireface) que ce soit pour les micros bien sur mais aussi pour les lignes. Je rentre directement mes synthés boites à rythme etc dans les 1073. Ca me permet d’avoir immédiatement un coupe-bas à la prise et de contrôler les niveaux avec précision avant des les envoyer dans la carte. Le seul regret c’est de ne pas en avoir fait 4 d’un coup mais ça me permet d’envisager peut-être une lunchbox 51x plus versatile dans un deuxième temps.

Arrivée du paquet super bien emballé par Audio Maintenance. Ce kit est vraiment d’une qualité irréprochable tant dans la conception que dans l’organisation. Chaque composant est emballé dans un sachet + étiquette ! Avec la quantité exact ou avec du rab pour les composants sensibles. En commençant par classer les éléments par valeurs sur la table il suffit ensuite de suivre le « color book » de montage pour repérer les éléments sur le PCB.

Voici les résistances et les diodes. Toutes les résistances sont déjà coupées et courbées à la taille du PCB (!) il n’y a plus qu’à les placer. Au pire une patte sera un peu courte mais c’est bien le seul problème qu’on puisse rencontrer à ce niveau. Comme le boulot et déjà bien avancé je me suis permis de monter les résistances dans le même ordre pour pouvoir au besoin lire les valeurs dans le même sens. Il suffit de toutes les placer puis de retourner le PCB (moment délicat de tout foutre par terre !) et puis soudage 🙂

AOP + radiateurs (oui ça va chauffer à la fin et pas seulement le son)

Tout y est l’alim pèse sont poids et ça vaut le coup de laisser le pcb bien à plat. Et aussi de ne pas oublier d’entretoise pour bien le supporter dans le rack de façon homogène.

ez1073 PCB

In Portfolios